ARBITRE : Celso puis Fred P puis Raphy venu nous soutenir en seconde période    TERRAIN : Le mot est un peu prétentieux...       METEO : douce    SPECTATEURS : nada   COACH : nada

13-03-2015

Pour être franc, le point le plus important à retenir de la rencontre de vendredi, en dehors de la victoire qui fait toujours plaisir, est probablement la même difficulté pour les deux équipes de réunir un effectif correct. Nous n'étions que 12 et Saint Romain n'avait que 11 joueurs...

Pour ce qui est du jeux... ce fût...très laborieux la faute la plupart du temps à un terrain très compliqué, quelques chevilles malmenées peuvent en témoigner.

Coté statistiques, on dénombre 86 passes de la cheville et du genoux et 296 contrôles du tibia. Oui c'est beaucoup !

L'ouverture du score est venue de Matt. Après avoir gratté un ballon au milieu du terrain, il a perforé la défense et pris sa chance des 20 mètres. Sa frappe flottante a lobé le gardien.

Avant cela, mis à part une occasion sur une frappe du pointu de Chris A détournée par le portier et une bonne frappe de Nico sur le montant dans un angle très fermé, pas grand chose à se mettre sous la dent.

C'est en tout début de deuxième mi-temps que les choses se sont débloquées. Matt, encore lui, trouvait parfaitement l'ouverture pour Nico qui se présentait seul face au but et plaçait tranquillement son ballon de l'intérieur du pied sur la gauche du gardien impuissant.

Quasiment sur l'engagement, Nico à nouveau allait nous gratifier d'un top but. Il profitait d'hésitations coupables des joueurs adverses pour reprendre de volée des 30 mètres un ballon rebondissant qui finissait sa course dans le petit filet. Une frappe pure, limpide, BRAVO !!!

Le quatrième et dernier but fut marqué par Chris A au terme d'une belle action collective emmenée par Michaël coté droit qui trouvait Celso au second poteau qui lui transmettait le ballon au point de pénaltie depuis lequel il ajustait une frappe croisée.

Dès lors Saint Romain prit un peu l'ascendant sur le jeux et tenta nettement plus de frappes mais malheureuement peu cadrées au grand désespoir de Lionel qui parcourut par conséquent plusieurs kilomètres rien que pour récupérer le ballon. A noter tout de même pour lui, une très belle parade pour sortir une tête qui prenait la direction du but qui fit dire à certains de ses coéquipiers que "si Chelsea avait eu Lionel dans les buts, Thiago Silva n'aurait pas marqué !". Bon j'avoue que c'est peut être un peu exagéré...

Pour finir, Matt et Chris restés mangés ont été épaulés par Raphy et Lord Bazinus (bien !!!) et ont pu déguster un Bourguignon tout à fait honorable.